Travail de mémoire : un projet hispano-germanique

Camp de concentration Auschwitz.

Janvier 2020, quatre mois déjà. Les élèves des classes de Première font un travail de mémoire sur la déportation de travailleurs espagnols.

1. Le projet

“Imaginez que vous êtes un jeune adolescent allemand aujourd’hui”.

Quelques consignes : choisissez une illustration représentant un objet ou une situation, issus des fouilles archéologiques de différents camps de concentrations allemands. Rédigez, s’il vous plait, un paragraphe dans lequel vous exprimerez vos réactions : ce que vous ressentez, ce que vous imaginez à propos du quotidien des prisonniers.

Votre texte comprendra environ 50-60 mots. Puis vous traduirez votre production en espagnol. Enfin, vous présenterez votre travail hispano-germanique à l’oral dans un enregistrement vidéo.

Tri de prisonniers à Mauthausen

2. Les travaux d’élèves

Sept élèves ont donc fait ce travail de mémoire. Ethel, Iris, Victoire, Alexandre, Antoine, Arnaud et Radu ont d’abord choisi une illustration sur différents sites web (celui de Mauthausen par exemple). Ensuite ils ont rédigé leurs textes et laissé parler leurs sentiments. Enfin, dernière étape : enregistrer la vidéo.

Parmi les objets choisis : un écusson avec une croix de lorraine, des peignes retrouvés dans les “blocs”, des couverts, un cœur en bois et un dessin de Bernard Aldebert (cf. ci-dessus).

Dans les années passées, des élèves du collège avaient déjà travaillé l’allemand en vidéo. C’est maintenant au tour des lycéens. Le résultat final est à la fois réussi et très intéressant. C’est d’ailleurs ce que nous vous présentons dans la vidéo ci-dessous :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

52 Partages
Partagez52
Tweetez